Educatrice canine en méthode positive, je partage mon expérience, mon ressenti, et c’est avec plaisir que je témoigne en disant que je dirige certains maîtres à la rencontre de Sylvia pour leur chien, pour des raisons lié au comportement et qui se règle difficilement qu’en passant par l’éducation.

Une fois le diagnostic posé par Sylvia, le traitement mis en place, (car parfois il faut un traitement pour aider le chiens à aller mieux), et une rééducation en parallèle en lien avec les conseils de Sylvia, nous arrivons à un résultat intéressant et souvent très satisfaisant, voir le top  où le chiens ou chiots vont mieux et l’éducation se passe plus facilement, les maîtres reprennent confiance en eux et en leur chien et c’est très important ce lien là aussi.

Je dirai même qu’on sauve certains chiens, et des maîtres désespéré ne trouvant plus aucune solution qui marche.

Il y a deux choses à ne pas mélanger : l’éducation et le comportement. Chacun son rôle. Mais l’un est complémentaire avec l’autre. Travailler ensemble quand il y en a besoin double les chances de réussites.

Et pour moi, éducateur canin en positif + vétérinaire psychiatre comportementaliste = 2 fois + de réussites

Plus on détecte tôt une possible problématique sur le chien, plus vite on peu référer rapidement (pour moi chez Sylvia),et plus vite on peu régler le souci.

J’ai de très bon retour des personnes qui on fait un bout de chemin avec moi et qui sont passés par Sylvia. Et je suis heureuse de voir des chiens aller bien mieux ainsi que des maîtres retrouvant le sourire et confiance en eux et  en  leur loulou. Et là je me dit ça y es tu as réussis !tu es allé au bout dans ton travail !

On soigne bien les chiens avec des médicaments parfois s’ils ont mal aux foie ou à l’estomac, et le cerveau est aussi un organe donc pourquoi ne pas le soigner s’il en a besoin.

Heureuse d’avoir la chance de travailler avec toi Sylvia je te recommande vivement !!